Open data Wallonie-Bruxelles

Type de ressource
  • Lien web / Site web
Description Qu'est ce que l'open data ?

L'open data est tout à la fois une idéologie (basée sur les travaux d'un groupe d'activistes dans le milieu du partage des connaissances et de l'open government), prônant une mise à disposition automatique et la plus large qui soit des informations brutes, sous la forme de données, générées ou gérées par les administrations et les services publics.

Il s'agit également en amont de ce courant, d'une législation à tous les niveaux de gouvernance (de UE à région), initialement implémentée par la Directive 2003/98 dite PSI -Public Sector Information, et successivement revisitée en 2013, puis plus récemment en début d'année 2019; ainsi que par des retranspositions au niveau fédéral belge puis régional.

"Une donnée ouverte est une donnée qui peut être librement utilisée, réutilisée et redistribuée par quiconque - sujette seulement, au plus, à une exigence d’attribution et de partage à l’identique" (source OpenDataHandbook ).

L'objectif principal étant de garantir et maximiser l'interopérabilité de ces jeux de données; provenant de différentes sources, afin de pouvoir y accéder, les exploiter, et les croiser, sans blocage trop important.

Les pays participants au G8 en 2013 avaient synthétisé les principes auxquels se conformer s'agissant de la mise à disposition de données ouvertes de la part de leurs gouvernements au sein d'une charte dédiée :

  • Données ouvertes par défaut
  • De qualité et en quantité
  • Accessibles et réutilisables par tous
  • Ouvrir les données pour améliorer la gouvernance
  • Ouvrir les données pour encourager l’innovation

Pourquoi l'Open Data ?

Les objectifs de l'ouverture de données sont multiples, et potentiellement indénombrables. Une des caractéristiques principales étant de ne pouvoir anticiper les éventuels usages ou utilités qui seront trouvés à l'exploitation de tel ou tel jeux de données, phénomène démultiplié dès lors que l'on envisage de croiser deux ou plus jeux de données de sources distinctes.

Ces avantages potentiels ont été résumés en 3 catégories par le European Data Portal (vision grandement partagée par de nombreux acteurs): efficacité de l'administration, croissance économique, et enfin bien-être et lien social.